Covid19 et Ere du Verseau : mondial ou local?

Comme tout le monde (ou presque), j’ai lu l’histoire du jean que je porte… Le coton vient d’Afrique, il a été cueilli par des enfants. Ensuite, il a pris l’avion (il aime les voyages) jusqu’en Chine où il a été filé (par des pauvres), il s’est envolé vers la Thailande (les voyages forment la jeunesse on le sait bien), où il a été teint… Retour en Afrique du Sud pour être assemblé, puis on repart en Asie du Sud Est car l’assemblage se fait là bas selon des normes éthiques et environnementales (c’est sur l’étiquette et on ne voit vraiment pas pourquoi on en douterait ?). Finalement, il a été envoyé au centre GAP quelque part aux USA qui s’est aperçu que c’était un lot pour la France et donc l’a renvoyé…

J’ai acheté mon jean polyglotte rue de Rivoli à Paris et il m’a raconté son histoire

Eh ben j’ai eu honte… 

Honte qu’il signifie du travail indignement payé, du kérosène à gogo (ça vaut bien la peine de trier ses sachets plastiques…) , et honte que ce soit normal, que des gens à l’air blafard et occupé déambulent dans des allées de magasin sans se rendre compte des drames qui se jouent là. 

Moi et mon jean on s’est dit qu’on était au moins ensemble pour 15 ans. Et pari tenu parce qu’il est toujours là. 

Il reste que…

Le covid19 signale que la mondialisation pourrait nous tuer, non pas seulement dans nos valeurs et notre structure mentale (ce que ça aurait déjà dû faire avec des comportements aberrants), mais aussi dans nos corps, puisque la pandémie adore l’avion (et aussi le bateau, elle n’est pas difficile) donc il est probable qu’on délaisse dans une mesure raisonnable ces moyens de transport, de réunion, de distraction si là encore, on y risque notre vie…

Car voilà, tout comme la peste bubonique, le covid19 aura du mal à s’éteindre, et quand on aura trouvé enfin un vaccin (ça va venir, on est super forts sur terre), eh ben, il y aura le covid21 ☹

Que veut l’univers ?

Non pas nous tuer, mais juste nous réveiller… Ce n’est pas la peine de braire à l’injustice universelle et aux inégalités sociales si on ne change rien dans nos vies, et pour les vrais purs et gentils valeureux qui ont tout changé dans leurs vies, parce qu’ils s’engagent pour de vrai, il y a 95% des gens qui ne changent rien. 

Le levain a gagné, tout le monde va changer… ça prendra quelques années, mais le paradigme de notre société ne pourra plus durer. 

Alors oui, les frontières vont fermer (pas aux échanges, mais aux virus !), oui, chaque pays, chaque région va devenir autosuffisante, pas tout de suite, mais rapidement… et les échanges se feront autrement, peut-être plus lentement mais avec plus d’intensité… 

On a souvent dit que la mondialisation était une uniformisation où chacun perdait sa particularité et que c’était extrêmement dommage… L’univers nous a entendu et nous allons pouvoir chacun développer nos différences….

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.