C’est l’histoire d’un minimaliste confiné…

Certains y verront un retour arrière, un abandon de conviction, mais non, je ne renie rien, je comprends au fur et à mesure… et ce qui me saute aux yeux pendant cette retraite Vipassana mondiale et forcée (!) c’est que bien des principes de vie – comme le minimalisme – sont en fait des demi-réactions à un système (la consommation) sans lequel ils ne tiennent plus vraiment…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.