13ème jour du Gradus

Alors aujourd’hui je ne serai pas neutre et calme, parce que je vais vous parler de l’adoption et que c’est un sujet qui est au cœur de ma vie depuis 10 ans, depuis que j’ai commencé le chemin qui m’a amené ma fille. Et je continue, parce que l’adoption c’est un choix d’amour, ce n’est pas un coup de tête de familles en mal de distraction- comme on peut hélas l’entendre –

Il y a aujourd’hui de très nombreuses familles qui sont prêtes à faire ce chemin, à ramer à contre-courant de la souffrance des enfants abandonnés pour les atteindre dans leurs retranchements. Et ces familles sont laissées pour compte par une machinerie administrative et diplomatique qui les ignore, qui affirme sans mollir qu’il n’y a pas d’enfants adoptables à l’international alors que les orphelinats sont pleins.

Comment est-ce possible? J’avoue que je ne comprends pas, mais malheureusement je le constate et je voulais partager ce témoignage pour que vous compreniez que c’est un scandale qui ne fait pas assez de bruit.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.