Pablo Escobar

Un thème analysé par Grégoire

 

Avec une Dominante Soleil en Sagittaire 10 Pablo Escobar, patron des patrons de la mafia de la drogue en Amérique du Sud, a une dimension incroyable, une extraversion totale : c’est quelqu’un qui est prêt à conquérir le monde entier. Il n’y a pas de limites à son ambition. C’est aussi quelqu’un qui est amené à avoir une visibilité formidable mais par ailleurs, à un certain point de vue, un partie de son thème aime bien l’ombre, le caché, et le secret. C’est une position d’empereur. On l’a appelé d’ailleurs l’empereur de la cocaïne.

Avec Pluton en Lion 6, on a quelqu’un qui est obsédé par sa puissance, par sa gloire, par son image. Le fait qu’il soit rétrograde pourrait vouloir dire qu’il y a une sorte de blessure, d’humiliation qu’il veut réparer coûte que coûte et que donc ça ne peut pas être satisfait. Il peut avoir une forme de générosité, de paternalisme, aussi, pour les gens qui font parti de sa structure avec Saturne en vierge 7. C’est le “patron”.

Tout est parfaitement organisé avec son Saturne en Vierge 7, il sait où ranger tout le monde, à quel poste, dans un souci de chaque détail. Et il se sert des gens tant qu’ils servent son ambition personnelle, son organisation. Sinon, c’est aussi quelqu’un qui peut devenir enragé. Si on blesse son orgueil, il y a des chances que plus rien ne puisse le retenir.

“Plata o plomo”, il laissait le choix aux gens, d’accepter l’argent (“sa générosité” en quelque sorte) ou alors “plomo” le plomb il les tuait.

“Parfois, je suis Dieu. Quand je dis qu’un homme meurt, il meurt le jour même”, voilà qui est typique d’un Pluton en Lion 6.

Le rétrograde  indique la violence qu’il canalise mais qu’il a besoin d’exprimer pour pouvoir la transmuer à un niveau supérieur

D’ailleurs, c’est ce qu’il veut faire avec son Mars Vierge 7, là encore organiser les autres, mettre chacun à sa place.

Donner à chacun un rôle (peut-être pour rester le chef de ses émotions aussi et ne pas se laisser atteindre)

Vénus en Capricorne 11 dans son thème, veut être installée, jouïr de la reconnaissance du chef, mais on pourrait presque dire, comme s’il souhaitait installer une dynastie, comme si il avait toujours était là, il est le chef parce que légitimement il est chef, parce que ça a toujours été comme ça. Donc Vénus veut ressentir qu’il est le chef, recevoir des marques de respect, de déférence, d’adhésion à sa stature de chef. Elle veut ressentir les honneurs dûs à son rang. Que tout le monde l’appelle “Patron”.

Vénus veut aussi faire partie de l’élite. Elle a paradoxalement besoin de conformisme. La Vénus attend quelque chose de fort classique et dans son histoire ce n’est pas du tout anodin. De là le besoin d’être élu, de se présenter à la présidence, ….

Avec son Noeud Sud en Balance 8, Pablo Escobar veut avoir du pouvoir sur les gens! C’est d’ailleurs aussi son idéal.

Il veut avoir du pouvoir sur les gens, parce qu’il vit dans la peur, Nouvelle Lune en Scorpion 9 : une angoisse et une peur sidérale… Du coup, il cherche à étendre son pouvoir et à tout contrôler, voire à tuer ce qu’il ne peut pas contrôler. Il a une Nouvelle Lune de psychopathe. Mais le thème donne une dimension à ça hors norme. C’est quelqu’un qui devait être pirate dans une autre vie. En tout cas, il cache tout. Quelqu’un qui vit dans un monde émotionnel absolument instable.

            En fait c’est un réflexe archaïque de l’évolution. Son Noeud Sud, c’est de se dire que s’il est le plus gros poisson de la mare il ne risquera plus rien. Donc il fait rentrer les gens en lui-même pour devenir plus gros. Il les englobe dans son organisation. Et il grossit. Sauf qu’il n’y a pas de limite à cette recherche. Tant qu’il n’a pas résolu son problème d’angoisse fondamental. Il aurait pu devenir le mettre de l’univers qu’il aurait toujours vécu dans la peur.

 

C’est quelqu’un qui gagnait 60 millions de dollars par jour dans les années 80. Le Noeud Nord en Bélier 2 indique qu’il veut gagner de l’argent et que c’est une bonne chose pour lui… Enfin si on ne regarde pas de trop près comment…

Il s’achetait tout ce qu’il pouvait mais il en avait trop, alors il le cachait, mais il en avait encore trop. Alors qu’est-ce qu’il a fait? Il a commencé à le distribuer. A le distribuer aux pauvres de Medellin qui travaillaient pour lui à 99,9%, à des policiers, des juges, etc… Et à construire des quartiers. C’est devenu pour une certaine frange de la population un demi Dieu. Quelqu’un qui les vengeait de l’humiliation, qui prenait l’argent aux américains pour le distribuer aux pauvres en Colombie. (Alors il en distribuait une petite partie, de toute manière il avait pas le choix il en avait trop. Que faire avec 60 millions de dollars par jour en liquide? Il n’y a pas assez de planques en Colombie pour les cacher quand ça dure depuis des années!)

Alors, de tout cet argent il est censé en faire quoi? La Pleine Lune nous dit, Taureau 3 : il est censé créer de l’abondance dans quelque chose de très simple, manger, se loger, pour les gens autour de lui.

En fait, il aurait fallu qu’il ait des projets concrets de développement “basique”. Aider les gens à se nourrir, à se loger … Et il en avait déjà le pouvoir. Le problème avec la Lilith conjointe au Noeud Nord, c’est qu’il lui en fallait toujours plus, sans compter qu’il peut pas se défaire de son besoin de pouvoir sur les gens (Noeud Sud et Neptune en Balance 8) et qu’en plus il passe de l’un à l’autre, ce que montre l’opposition Lilith/Neptune. Parce qu’en plus à un certain niveau pour lui les deux se rejoignent, on le voit bien aussi en sidéral. C’est à dire que l’argent est pour lui un moyen d’avoir plus de pouvoir sur les gens.

Jamais quelqu’un en Colombie n’a eu autant de pouvoir et aucun président n’en aura jamais autant. Il avait tous les moyens en sa possession pour faire sortir de la pauvreté toute la population de Colombie s’il le voulait. Et le fait d’être élu président ne lui aurait rien apporté sauf à cette Vénus en Capricorne 11.

Au mieux, il aurait fallu qu’il quitte progressivement le monde la drogue, qu’il convertisse toutes ses activités en activités “légales” (maison 2), en entreprises. Et devenir un homme d’affaires beaucoup plus classique, avec une dimension incroyable. Qu’il devienne l’homme le plus riche du monde, il en était déjà pas loin (5e fortune du monde en 89). Et comme c’était un mégalo complet il aurait fallu qu’il ait des projets clairs mais déments pour sortir du vide de la Lilith conjointe au Noeud Nord, par exemple permettre à chaque colombien d’avoir une maison, un emploi, de toute manière que ce soit absolument incroyable comme projet.

C’est comme l’itinéraire de quelqu’un qui aurait dû transformer la peur, la crainte, la mort, l’insécurité, le phantasme (Nouvelle L une en Scorpion 9) en abondance, en sécurité, en quelque chose de concret, qui rasssure, qui est stable, qui crée de l’abondance autour de lui plutôt que de la peur (Pleine Lune en Taureau 3)..

En fait, on pourrait dire, que la vie lui demande un travail d’alchimie, de transformer le “plomo” en “oro”. Quand il dit plomo o plata, il y a une partie de lui qui a bien compris un enjeu de sa vie. Mais il ne choisit pas pour lui. Donc il ne fait pas du tout le travail de transformation. Et clairement, il aurait dû assez vite laisser tomber le “plomo”.

En un sens, son Noeud Nord, il l’a trouvé. C’est juste que son Noeud Sud, a pris une dimension encore plus énorme.

Et c’est quelqu’un qui a du mal à comprendre ses limites. Il pouvait très bien faire la guerre aux Etats-Unis, sans trop de problèmes. Mais il ne pouvait pas faire la guerre contre les Etats-Unis, l’Etat colombien, les autres narco-trafiquants, … il ne pouvait pas être en guerre contre le monde entier (Nouvelle Lune en Scorpion 9). Et ça c’est difficile à comprendre pour quelqu’un comme lui.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.