Pourquoi Picsou est-il si sympathique?

Qui ne se souvient du merveilleux canard à favoris qui prend des bains dans des milliers de pièces d’or et hésite à consentir un prêt de quelques sous à son pauvre neveu Donald…

Et pourtant, Picsou est attachant. L’image du capitalisme florissant, du rêve américain réalisé flotte au-dessus de sa tête. D’argent, Picsou en parle tout le temps, mais c’est sans doute son ambition débordante et sa capacité de conquérant qui est si attachante pour ses lecteurs.

Au fond, Picsou a une passion dans la vie : il a trouvé ce qui le fait lever le matin, et il n’a également aucune logique d’ego : il est toujours prêt à se mettre en jeu pour gagner un montant ridicule, du moment qu’il peut le gagner !

C’est un peu comme quelqu’un qui serait infiniment capable de se mettre en jeu, de ne rien tenir pour acquis. Sans aucune conscience de sa position, il semble gérer un patrimoine où il a du mal à investir mais où il se contente de gagner au coup par coup et accumuler de l’argent dont il ne fait rien, sinon, se baigner dedans…

C’est sans doute ce qu’on aime chez lui : l’absence d’esprit de suite, et la jeunesse d’esprit. Il entraine ses neveux à la poursuite d’aventures hasardeuses dans l’espoir de se faire une vie magnifique, et de vivre des situations qui concrètement lui coûtent beaucoup plus que ça ne lui rapporte.

On aime Picsou parce qu’il n’est pas casanier, parce qu’il est courageux, parce qu’il a terriblement envie de vivre… et ainsi il fait contrepoids au chouinard charmant qu’est Donald, qui se plaint de la malchance tout en étant follement casanier…

A la recherche d’un trésor, c’est l’image que je garde de ce canard. Et vous, lequel cherchez-vous aujourd’hui ?

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.