Chaque geste compte

Les bouddhistes japonais mettent l’accent sur le fait que rien n’est anodin dans votre vie. Faites tout, disent-ils, avec l’attention démesurée portée à chaque détail. Tout compte, chaque détail, chaque geste doit respecter l’objet, la situation, l’être humain que vous impactez par votre action. Faites toutes choses au mieux. Ne négligez rien, car vous ne savez pas, disent-ils, ce qui vous amènera ultimement à l’illumination.

L’illumination, c’est simplement le fait de comprendre que nous sommes une partie du monde, au même titre qu’une feuille ou qu’un arbre, et que pour être heureux, nous devons trouver notre place, notre rôle et comment nous allons nous transformer… Du bourgeon au fruit mûr… 

Si tout ce que vous faites compte, l’action du colibri – celui qui fait tout ce qu’il peut à sa mesure, même si cette mesure est toute petite – est essentielle. Vous agissez, et en faisant de votre mieux, votre monde est parfait. Vous avez pris soin de ce qui est imparti. 

Bien sûr, ça suppose une certaine lenteur : la nécessité d’allouer à chaque chose le temps nécessaire pour le faire. Ca suppose de ne rien négliger. 

Si vous prenez soin de tout ce qui vous incombe, alors même sans rien dire, vous devenez un modèle pour ceux qui vous entourent car vous êtes terriblement calme et les autres veulent être comme vous. Vous enseignez en vivant simplement. 

Gardez en tête que rien n’est anodin. Tout ce que vous faites, chacun de vos gestes peut être une pierre qui construit ou qui détruit. En prenant conscience de votre pouvoir de construire à partir de tout ce que vous avez en mains, en étant certain que faire un lit, trier un placard, écrire un texte, répondre à un ami, faire les devoirs, allumer le feu, écrire à papy, tout est essentiel, rien n’est négligeable, vous récupérez votre pouvoir d’être un être humain à part entière…

Et effectivement, en faisant simplement et juste tout votre possible pour être attentif aux choses, par inadvertance, vous en venez à la dimension spirituelle de l’existence… sans même l’avoir voulu ou remarqué…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.