Témoignage : l’école à la maison.

J’ai décidé aujourd’hui de vous faire partager mon expérience personnelle pour casser des idées reçues. 

Née dans les années 70, j’avais gardé en tête que l’école à la maison était un truc de hippie, légèrement illégal et surtout destiné aux populations de forains et d’enfants malades… 

Bien sûr, ces certitudes sont celles de ma maman. 

Tout le monde sait qu’un enfant normal va à l’école, d’abord pour avoir des diplômes, puis pour avoir des amis et ne pas vivre comme un ours et enfin et surtout, pour être normal.

Tout le monde sait qu’avoir des enfants est l’expérience qui va bousculer le maximum de certitudes dans une vie. Vous saviez tout et poum vous êtes parent et rien de ce que vous aviez prévu ne marche.

J’ai une fille allergique à l’école. Les boutons lui poussent, elle n’apprend rien, elle déteste les enfants, trouve vulgaires les enseignants, s’ennuie effroyablement, déteste les récréations… 

Forte de ses retours constants, je l’ai changée d’école : 14 fois !!! 

Je suis très têtue et l’école idéale, et bien ma foi, je l’ai trouvée au moins 5 fois !

Mais ma fille, elle,  n’était pas d’accord. Dès l’âge de 3 ans, elle me disait vouloir étudier à la maison, au calme…

L’année dernière, j’ai eu le courage de passer outre mes certitudes, ce qui est le plus difficile de tous les pas… Et je suis rentrée dans la communauté des parents faisant l’école à la maison…

Très loin de tout ce que je pensais… 

Exactement le contrepied en réalité, j’ai du choisir 7 idées reçues que j’ai intégralement modifiées et je voulais vous en faire part.

Idée 1 : L’école à la maison, c’est impossible à gérer en terme d’emploi du temps… 

En réalité, vous sortez du temps imposé de l’école. Plus besoin de galoper le matin, de foncer le soir, plus besoin de vous rendre malade sur les devoirs à composer avec la fatigue de votre enfant, plus besoin de tasser le week ends et les vacances des activités, des sorties, car vous aurez le temps pour tout, plus besoin de partir en vacances en même temps que les autres… Vous êtes libre. Le résultat automatique est que votre enfant change de personnalité ou plutôt devient lui-même :  calme, plein d’humour, avec des centres d’intérêt et d’attentions toujours plus aiguisés… Votre enfant n’est plus une furie énervée imprégné de la violence du collectif.

Idée 2 : L’école à la maison, votre enfant n’aura jamais de diplômes…

 ET bien… Qu’est-ce que c’est étonnant de s’apercevoir que votre enfant va faire en une heure par jour ce qu’il fait en 6h (jusqu’au CE2) en 2 heures par jour, les CM, et guère plus pour le collège… et bien oui, l’école est une perte de temps massive…. Votre enfant récupère sa vie, et vous la vôtre… Pour les diplômes, il ne faut pas trop s’inquiéter, en un an, vous aurez un petit génie qui rêve d’apprendre non stop…

Idée 3 : L’école à la maison, je n’ai pas les moyens ! 

Peut-être était ce vrai autrefois, mais avec internet et les centaines de milliers de supports gratuits, les bouquineries, les emmaus, vous croulerez sous les livres, les vidéos, et surtout vous choisirez en suivant le squelette du programme (dont on fait vite le tour) et vous pourrez nourrir votre enfant autant que vous le voulez…

Idée 4 : L’école à la maison et ma vie alors ? 

Qui vous a forcé à être parent ? C’est la question que je me pose souvent… L’enfant, c’est souvent Amédée ou comment s’en débarrasser… Du temps pour soi, du temps pour son couple, du temps pour ses loisirs, du temps pour son développement personnel, du temps pour se potes… Non, être parent c’est à 100%, en réalité un enfant qui avance fermement dans sa vie est un enfant qui a été au centre de la vie de ses parents. 

Idée 5 : L’école à la maison, mais je bosse à l’extérieur !

 Si votre enfant est merveilleusement bien à l’école, aucun sujet évidemment… Mais si ce n’est pas le cas, peut-être est-ce l’occasion de réfléchir à votre manière de vivre ? Est-ce que gagner autant d’argent est si nécessaire que vous le pensez ? Posez-vous des questions… Déménagez, reprenez votre vie en mains… Lancez votre activité !

Idée 6 : L’école à la maison, mais mon enfant ne verra plus d’enfants…

 Là-dessus, c’est ma fille qui m’a répondu : « Maman, voici ce que je te propose, je te mets avec une dizaine de gentilles mamans, et tu dois devenir amies avec elles. Tu ne vas pas me dire que ces mamans là ne sont pas gentilles ! Tu te trouves une maman meilleure amie et ensuite, impec, à la récré, vous faites des choses ensemble. Vous êtes deux mamans, vous ne pouvez que devenir amies… Après ne va pas me dire qu’elles ne sont pas pareilles que toi, que vous ne vous intéressez pas aux mêmes choses, tout cela c’est absurde, puisque vous êtes toutes des mamans, regarde comme elle a l’air gentille cette maman, tu ne veux pas que je l’invite à la maison un après midi pour te tenir compagnie ? »

Ben non en fait :’( 

Bien joué Anastasia…

On peut être enfant et avoir le droit d’être déjà une personne, de ne pas forcément faire amie amie avec tout le monde. 

Idée 7 : L’école à la maison, c’est illégal… 

Mais pas du tout, c’est parfaitement légal, l’instruction est obligatoire, pas le fait d’inscrire son enfant dans un établissement scolaire… Le rectorat et la mairie vous accompagnent, mais une fois que tout le monde est certain que votre enfant étudie, tout le monde se détend et on fait même de belles rencontres, dans les associations…

Alors en vrai :

  • L’école à la maison forme des individus à part entière . 

Les enfants IEF sont mûrs, ouverts, ils sont équilibrés, ils ont des amis de tous âges, ils savent ce qu’ils veulent, ils sont autonomes, très ouverts et sauront se débrouiller dans la vie, ils ne sont pas dépendants d’un cadre, ce seront des entrepreneurs ou des artistes, ce sont aussi des enfants capables d’une immense force de travail, et qui le font avec joie.

Ils ne savent pas que le travail est ennuyeux… Ce sont des enfants qui savent jardiner, cuisiner, bricoler, ce sont des enfants qui vont partager vos valeurs, vos passions… et qui vont découvrir le monde, armé d’un solide esprit critique et d’un belle indépendance d’esprit…

  • L’école à la maison, c’est retrouver une complicité totale avec cette personne que vous aimez très fort et qui est votre enfant…
  • L’école à la maison,  eh bien, je cherche désespérément une critique à lui opposer, je n’en trouve aucune…

Alors si vous hésitez encore, tentez l’aventure, c’est le plus beau des cadeaux à faire à votre famille….

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.