SMS ou téléphone…?

Parce que l’un et l’autre n’ont pas du tout la même résonance dans nos vies… 

Un sms est discret, suscite une réponse uniquement quand vous le décidez, il ne vous envahit pas, il vous suggère qu’il est là, c’est une présence virtuelle mais extrêmement chaleureuse comme si quelqu’un que vous aimiez tout à coup passait d’un coup d’aile d’ange dans votre quotidien.

Le téléphone appelle, il vous importune, il vous vole votre temps avec d’interminables conversations. Il vous bloque sur place et empêche de continuer ce qu’on était tranquillement en train de faire dans notre coin.

Et le téléphone est beaucoup plus « charnel », une voix c’est déjà une personne… alors que nous adorons être solitaires dans des vies où rien ne nous encombre pour construire des mondes magiques dans notre tête… 

Le fait est que tout va plus vite par sms, l’amitié, l’amour, les ruptures et les retrouvailles, la vie accélère et nous sommes ravis de nous sentir si libres… si désincarnés.

Parce que justement, nous en avons marre du corps qui nous entrave qui vieillit, qui sent mauvais, qui grossit (sans qu’on lui demande rien) et comble de l’horreur qui est fatigué alors qu’on a encore mille choses à faire dans notre journée… 

Nous ne voulons plus des limites que le corps nous assigne, nous voulons être tranquilles pour nous déployer sans blocages et les conversations téléphoniques nous rappellent que la vie est incarnation et que celle-ci est faite de mille contraintes (même si on essaie de s’imaginer qu’on va pouvoir faire sans et les réduire à néant)

Alors on développe une vie virtuelle à côté de notre véritable existence, et on préfère de loin la seconde, dans laquelle on est jeune, rapide, toujours disponible et plein d’entrain. Par contre, l’existence véritable nous ennuie de plus en plus, comme si cette nouvelle ère virtuelle nous empêchait justement d’accepter les lenteurs de l’existence.

Alors notre jeune siècle a trouvé une ruse !

Le bien être !!!

Faites du HYGGE de tout. Vous cuisinez, faites en un moment sacré, vous allez faire un pique nique, profitez-en pour faire une marche en silence avec vos amis (qui seront étonnés), vous devez faire les poubelles, adoptez le réflexe zéro, ce sera beaucoup plus long et compliqué, mais tellement valorisant !!! Au lieu de gérer vos collaborateurs, faites donc du managing en pleine conscience, il y a des stages dans les ashrams pour cela !!! En conscientisant votre vie à l’extrême, vous essayez là encore de l’abstraire des contraintes du quotidien… 

Mais où va-t-on de ce pas ?

Probablement vers la redécouverte du caractère sacré de la vie 😊

Merci à toi, Ere du Verseau…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.