La grâce du Haiku

En quelques mots, le Haiku exprime non pas un ajustement de mots savants ou qui sonnent bien, mais une sensation, un vécu qui a été tellement fort dans la journée de quelqu’un que ce moment de grâce luit au travers des mots qui le véhiculent.

Le Haiku porte ainsi une beauté incarnée très puissante qui nous remet en connexion à nous-mêmes.

Comme une sagesse dont nous serions, nous aussi, porteurs et qui peut nous permettre de toucher le cœur profond des choses et de notre individualité, comme un point de jonction avec l’univers.

Ecrire un haiku est une méditation sur la vie, c’est une attitude, comme si on cherchait à saisir un instant ce qui nous relie au sens profond, à la pulsation.

Ainsi, le Haiku peut devenir une voie méditative, une manière de vivre.

Si on devient chasseur de haiku, on est obligés de vivre connectés à soi, sans plus lâcher le fil qui nous relie à notre être profond.  Transcrire un ressenti qui suppose qu’on sorte du monde de l’intellect pour rentrer dans celui du vécu pur est une expérience presque mystique.

C’est ainsi que s’adonner à l’écriture du haiku peut transformer littéralement votre vie en un suite de miracles que vous vous mettrez à savoir attraper comme des papillons…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.