L’axe du Dragon

Au fait, l’axe du Dragon (des noeuds lunaires) qu’est-ce que c’est?

L’axe du dragon nous vient de l’astrologie védique, il permet de comprendre la charge karmique avec laquelle une âme vient au monde, ce qu’elle doit réaliser pour accomplir son cheminement sur terre.

Nous nous trouvons comme dans un jeu vidéo semé d’embûches où il faut parvenir à retrouver le Nord, c’est-à-dire, ce qui va et peut fonctionner pour nous. L’axe du dragon a une part très pratique : il va s’agir de saisir ce qui a une chance de nous mener à un résultat positif et au contraire, ce qui va nous mener à un mur, à une répétition de difficultés, à un complexe qui va nous enfoncer dans des problèmes dont nous ne verrons pas la fin. 

L’axe du dragon se répartit en deux types de  données fondamentales : le tandem du signe qu’il relie, allant d’un opposé à l’autre, et le tandem de deux maisons qu’il relie l’une à l’autre. Chacun a une fonction très précis qu’on ne doit pas confondre.

Le signe associé au Nœud Sud met en lumière une passivité, des peurs, une incapacité à faire face aux difficultés qui surgissent dans la vie.

Le signe associé au Nœud Nord indique un juste positionnement, une manière de penser et une philosophie de vie qui nous sont profitables, qui déclenche des enchaînements d’évènements qu’on ressent comme positifs et prometteurs. 

La maison associée au Nœud Sud indique un domaine concret de vie sur lequel on aurait tendance à mettre l’accent et qui ne donnera, tel quel, aucun résultat profitable ou valide. C’est une préférence et une atmosphère qu’on essaie de plaquer sur notre réalité.

La maison associée au Nœud Nord indique elle aussi un domaine de vie concret dont on doit partir, autour duquel tout doit se réorganiser pour qu’on devienne sûr de soi et qu’on obtienne des résultats qui nous donnent la sensation d’avancer.

La différence majeure entre les nœuds sud et nord, est que le Nœud Sud est un pôle qui promet et ne donne rien, dans lequel s’élèvent des peurs et des fantasmes qui n’aboutissent à rien de vraiment concluant, qui augmentent notre malaise, mais dont on continue pourtant à attendre et à espérer envers et contre tout…

Alors qu’avec le pôle en Nœud Nord, la sensation d’être à sa place est de plus en plus forte et certaine, et le calme et l’absence de mental font qu’on va droit au but sans aucune perte de temps. 

Pour autant, l’existence menée en Nœud Nord peut ne pas faire rêver parce que si on obtient tout ce qu’on souhaite, que nos attentes concrètes et raisonnables se réalisent, l’absence de fantasmes, d’espérance absurde et de délire peut nous manquer cruellement et nous faire penser que la vie décidément est assez triste et plate…

C’est pour ça qu’en Inde on dit que seuls les vieilles personnes sont sages et qu’il faut attendre 56 ans (troisième retour des nœuds) pour qu’un être humain accepte de lâcher ses échecs et ses fantasmes pour accepter la vie telle qu’elle est, ce qui est la clef de l’équilibre et du bonheur…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.