Pourquoi quelqu’un qui ne croit à rien et qui ne partage rien avec les autres est forcément malheureux …

Le bonheur est une énergie de circulation. Il vient du mouvement. Le mouvement en astrologie peut être défini selon des projets liés aux quatre éléments : 

–       L’air : Plus vous partagez et échangez avec d’autres, plus vous créez des liens qui vous permettent de vous enrichir et vous relier, plus vous avez la sensation d’exister largement, de vous déployer, d’avoir plus à dire et à donner.  Le mouvement lié à l’air permet de devenir plus intelligent, plus adaptable et ainsi d’avoir beaucoup moins peur d’affronter l’inconnu. Plus vous vous sentez en force car liés aux autres, plus vous avez la possibilité d’avoir des idées et également des envies.

–       La terre : Expansion concrète : vous avez besoin de vivre sur terre, en tant qu’être incarné… Pour cela, qu’est-ce que vous allez conquérir et réaliser ? Quels projets concrets d’expansion : achat de maison, décoration de votre appartement, apprentissage d’une langue, d’une recette de cuisine etc… Tout est bon, mais tout doit exister. Si vous ne tendez vers rien, rien ne peut se produire ni surgir, et vous serez malheureux. Il peut y avoir une expansion qui refuse un certain type de consommation, de société, de désirs, mais vous devez désirer des choses en accord avec  vous-même pour continuer de vous sentir heureux.

–       L’eau : Expansion affective. Pour être heureux, vous devez aimer. Qui allez-vous aimer ? Des animaux, des gens, des enfants, des amis, des amours ? Aimez qui vous voulez, mais aimez… Et encore, qu’est-ce que vous allez aimer ? Si vous voulez vraiment réussir quelque chose, vous allez devoir l’aimer, autrement, vous ne parviendrez pas à le maîtriser vraiment, ni à y trouver un intérêt. Quand vous êtes en rejet de quelque chose, au fond, la situation est bloquée, parce que vous avez cessé de vous y investir affectivement. Et de là, vous ne pouvez plus vivre.

–       Le feu : Qui est de loin le plus important : le feu crée le partage. Vous avez des possessions, des idées, du temps, de l’argent, alors donnez le. Non pas pour recevoir quelque chose en échange, mais simplement pour recréer le mouvement et parce que vous ne pouvez pas tout garder de votre côté.  Le don, l’humanitaire, le partage, tout cela est hautement nécessaire si vous voulez continuer… à recevoir… C’est comme un vide positif qui vous permet de continuer à vous déployer humainement

Et lequel de ces 4 est le plus important ?

A vous de répondre.

Si  vous constatez qu’un de ces pôles manque dans votre vie, renforcez le et vous verrez que souvent, c’est la réponse au fait qu’on n’est pas assez heureux…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.