Laeticia a-t-elle manipulé Johnny?

Rappelons quelques éléments de contexte, lorsque Laeticia a récupéré Johnny, sa carrière battait de l’aile et les cuites, virées, substances toxiques faisaient aussi leur effet sur l’équilibre de son époux.

Laeticia, avec son amas en Poissons avait le profil d’une victime née. Toute fragile, ressentant même éventuellement une parole dure comme une brimade inimaginable, elle s’est retrouvée embarquée dans la vie trépidante et anxiogène du plus grand rocker (et du plus grand fêtard) de tous les temps.

Elle aurait bien voulu être respectable, et avoir une vie un peu normale. En tout cas, parfois…

Alors elle a tout enduré, avec sa queue du Dragon en Gémeaux, elle a accepté parfois l’inacceptable mais elle a commencé, avec sa tête du Dragon en Sagittaire de poser un cadre, des règles, d’éloigner les sangsues et surtout elle a tenté d’être aimée.

De devenir la femme que Johnny ne quitterait jamais.

D’une sensibilité farouche, elle a sans doute été possessive et jalouse, je crois volontiers qu’elle a éliminé les amis fidèles, les enfants d’autres lits, les amantes qui s’accrochaient, elle a fait place nette pour régner en maîtresse seule et absolue.

Mais Johnny vieillissait et ses excès lui coûtaient plus chers.

Laeticia a donné toute sa vie pour sauver son homme, qui était sa drogue à elle. Il est son œuvre. Il est, en fait et de fait, la seule chose qu’elle ait réussi à faire de sa vie. Toute sa légitimité, toute sa vie publique, toute sa personne lui vient de Johnnny.

Et voilà qu’il est mort.

Et qu’on veut lui prendre son rôle de gardienne de la mémoire éternelle…

C’est injuste parce que c’est tirer un trait sur les vingt ans de vie qu’elle a donnés et que personne ne lui envie.

On se sent devant l’histoire de la petite poule qui fait du pain…

« Qui veut m’aider à aller retourner la terre pour semer le grain ? Pas moi, dit le cheval, ni moi, dit le mouton, ni moi, dit la chèvre, pas plus que moi, disent les dindons, pas moi non plus disent les chats, pas le temps, dit le chien. Et la poule s’en alla toute seule semer le grain… »

Vous connaissez la suite et fin de cette histoire…

Il faudra encore au moins deux ans à Laeticia pour faire entendre sa voix. Mais au passage, elle aura perdu ce rôle qu’elle s’était donné pour la suite de sa vie. Elle ne gardera le souvenir de personne. Et elle devra se reconstruire.

Si on devait lui souhaiter quelque chose, ce serait de le faire à travers elle-même et non pas à travers un autre…

Mais cette petite poissonne est si sensible que ça paraît difficile de penser qu’elle avancera toute seule très longtemps.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.