Le Prince Harry, entre solitude et lumière

Vierge ascendant Capricorne, le Prince Harry dégage une force personnelle importante, mais son Soleil en maison 8 indique qu’il préfère rester caché. Comme si le fait de s’exposer à la notoriété, à la reconnaissance sociale était une atteinte, presque une blessure…

Un carré entre son Soleil et Neptune en 12 indique une perte de stabilité et surtout l’impression très forte d’une solitude totale. Ceci témoigne d’un très grand abandon moral de cet homme lorsqu’il était enfant. Evidemment, on pense au drame qu’a vécu sa mère et qui l’a laissé orphelin, mais on peut tout aussi bien supposer que le Prince Harry n’a jamais été très entouré. De ce sentiment d’isolement est né un besoin affectif, fusionnel très prononcé. Et une envie de faire les choses à sa façon, sans se laisser guider par l’opinion des autres.

La tranquillité semble être le mot d’ordre et la recherche principale de cet homme qui pourtant n’a pas un caractère très prononcé ou très fortement marqué. C’est la recherche de son équilibre propre qui sera un des guides de sa vie.

Harry veut bien assumer une façade sociale, mais il aspire surtout à avoir une vie normale, et de pouvoir la mener comme il l’entend.

Le choix de sa fiancée qui est celui d’un jeune homme riche qui peut tout faire est dans cette logique. S’il peut avoir dans sa vie quelqu’un que les autres lui envient, pourquoi ne le ferait-il pas ? Le diktat de la famille royale anglaise ne lui semble pas recevable. C’est sa liberté que le Prince Harry défend à tout prix.

Bien que gâté matériellement, il n’est pas un profiteur, juste quelqu’un qui aime la vie et qui essaie de ne pas trop souffrir de l’impression d’un non sens permanent qui doit l’habiter depuis qu’il est petit.

Pour lui, construire avec une femme équivaut malgré tout à donner une suite à une histoire familiale très douloureuse et son souci sera de protéger sa femme de ce qu’il juge être l’injustice de son milieu.

Avec son Jupiter en Capricorne maison 12, on sent un homme animé de multiples passions mais qui aime en changer et pas forcément aller au bout de ce qui le passionne. L’absence de nécessité financière à tirer parti de ses talents a plutôt tendance à le ralentir dans sa motivation, mais homme de cœur et facile à vivre (avec sa Vénus en balance), il sera un gentil papa.

La question est de savoir si cette Vénus ne le rend pas un peu volage, en tout cas, passionné par ce qu’il ressent physiquement…

Très indépendant, pas pressé de se mettre dans le rang, on pourrait se demander pourquoi il se marie. Et c’est probablement une pression familiale qui le pousse plus qu’un désir personnel…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.