Chagrin d’amour

Nous avons presque tous été confrontés à une déception amoureuse ou nous avons  eu quelqu’un de proche qui est passé par cette épreuve.

Quelques remarques :

Des maladies, des accidents, des problèmes professionnels, même des deuils ont parfois une portée bien plus limitée que des chagrins d’amour qui mettent en cause l’équilibre global d’un individu. Celui-ci, celle-ci n’arrive tout simplement plus à exister.

Le chagrin d’amour apparaît de ce fait plus grave que bien des épreuves de vie.

Le besoin d’échapper à la solitude fondamentale de l’incarnation pousse à cristalliser et à idéaliser une personne. La mémoire sera ainsi épouvantablement sélective, elle se rappelera les bons moments, le partage d’une intensité surnaturelle mais oubliera prudemment tous les moments de contrecoups, tous les moments off de la relation.

La première chose à faire pour sortir d’un chagrin d’amour est de le vouloir. Ca a l’air d’être une lapalissade, mais la plupart du temps, notre chagrin est ce qui nous relie au souvenir de la relation ou à la personne, ou à l’espoir que la personne change. Mais, personne ne change, c’est nous qui changeons.

Parce que vous aurez changé radicalement, il est possible que quelqu’un de votre passé refasse surface et adopte une attiude complètement autre. Tant que vous ne serez pas passé à autre chose, c’est inenvisageable.

Il faut donc avoir le courage de se dire qu’une relation n’a pas raté à cause d’un mot, d’un fait, d’un évènement, mais d’une suite d’évènements, de mots, de faits, aussi vous ne trouverez jamais la cause de ce qui n’a pas fonctionné ailleurs que dans une vision globale de la personne qu’il faut accepter. La cause principale, valable dans presque tous les cas, de quelqu’un qui ne vous choisit pas, qui vous largue, qui vous laisse, c’est que pour de multiples raisons, la personne ne vous aime pas, ou en tout cas pas assez pour se remettre en jeu pour vous. Et c’est tout.

Il n’y a rien à commenter, rien à dire, et surtout rien à faire….

Il faut accepter de vivre sans cette personne qui ne vous aime pas.

Et si vous voulez rire des solutions qu’on peut trouver, allez voir le prodigieux spectacle de la très talentueuse Audrey Vernon : Chagrin d’Amour 

One thought on “Chagrin d’amour

  1. LOUIS ROBILLARD mai 21, 2018 at 12:43

    Quand aimer s’articule sans elle ou sans lui,
    le lit des émotions reste intact.
    Il faut, tout, garder en soi, pour soi.
    Elle ou lui, renonce à partager ces instants, ces moments,
    Va, jusqu’à les dénier, les briser, les rejeter.
    Alors,
    Ne laisser entrer ni la souffrance, ni la nostalgie,
    Ni la rancune.
    Garder, garder les moments partagés comme une source.
    Pour continuer à donner à la vie,
    Ces élans de soi pour elle ou pour lui
    Ceux qui mettaient des étoiles dans les yeux
    Des sourires, des rires, des émotions, des sensations.
    Vivre seule, sans lui, sans elle pour aller,
    Vers d’autres projets.
    Faire de l’amitié, de l’affection, de nouvelles partitions.
    Tout évoquer, mais sans parler de lui ou d’elle.
    Manque le refuge de ses bras, les odeurs dans son cou.
    Le souffle se coupe… comme avant,
    Pour autant, le reprendre sur un autre rythme,
    A la façon d’un mouvement d’ailes de papillons.
    Sortir de cet espace interrompu, sans laisser de place au chagrin.
    A quoi servirait cette empreinte, si ce n’est
    Pour guider sur le chemin de demain.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.